Les bons plans de Fatou!
Des idées et astuces pour votre quotidien!

Fatoumata Yaranangoré

Bienvenue sur mon blog! Entrepreneure, adepte de créativité, J’ai crée ce blog afin de partager avec vous mes coups de cœur, mes coups de gueule aussi (eh oui parfois, il y’en a) relatifs à des faits de société, des conseils pour adopter les bons gestes, créer et développer des projets d’entreprise, mais surtout vous orienter vers de bonnes astuces afin d’améliorer le quotidien. +

Suivez-moi



Ils ont tué Malado au nom de leur barbarie terroriste, pas au nom de l’islam !

22 juin 2017
Par : Fatoumata Yaranangoré

Assise entrain de réfléchir sur la vie qu’aurait pu avoir Malado, belle elle l’était, jeune elle l’était, gentille elle l’était vraiment. Mais je n’ai pas compris pourquoi ces djahadistes s’en aient pris à des innocents qui n’ont rien à voir avec leur projet ?

Mais pourquoi ces barbares s’en prennent-il à des innocents qui n’ont rien fait, et qui n’ont rien demandé à part vivre paisiblement leur vie ?

Le campement de Kangaba, est un lieu très prisé par les touristes et maliens aisés qui se reposent le week-end, après une semaine de travail bien chargé, il faut bien se reposer, vivre oui, c'est un droit universel pour tout le monde.

Je vais vous parler de mon expérience au campement de Kangaba. Je me rappelle entre 2005 et 2007, je me retrouvais sur la colline tous les samedis entrain de faire des marches avec des individus de plusieurs nationalités, des américains, français, portugais, chinois, maliens, tout le monde se mettait en jogging pour faire quelques kilomètres de marche, discuter, papoter, faire connaissance, c’était la logique de cette marche, de cette activité sportive, qui faisait du bien. Cette activité était dénommée « LE H » à la fin tout le monde se retrouvait pour échanger autour d’un cocktail avec le sourire, et le partage dans la convivialité.

 

undefined

Revenons sur Malado, une jeune femme dynamique, généreuse, qui aimait la vie. Très belle, je l’appelais souvent Malado, la mignonne, elle prenait soin d’elle, toujours bien habillée, je lui demandais même parfois son secret pour être toujours fraiche, j’adorais la taquiner et elle le prenait bien. La première fois que je l’avais rencontré c’était à l’hôtel Radisson de Bamako, elle était employée tout comme moi dans cet hôtel qui a également connu un attentat quelques années auparavant.

Je travaillais encore à l’Ambassade de France cette année là et une connaissance m’a mis en relation avec Malado qui m’a soufflé l’information relative aux deux postes à pourvoir à l’hôtel Radisson, j’ai postulé et décrocher les deux postes par la grâce de dieu et l’enthousiasme de Malado. Nous sommes restées ensemble pendant un an car j’ai démissionné de mon poste de Responsable formations et d'Assistant de Direction à l’hôtel Radisson pour aller en France continuer mes études, à l'époque, j'ai été reprimandée d'avoir laisser cette belle opportunité de travailler dans l'un des plus luxueux hôtel de la capital, mais j'étais animée par d'autres ambitions dont je suis la seule à comprendre ( ce sera l'objet d'un autre billet), avec comme projet d'être mon propre chef d'entreprise, Malado a fait la même chose juste après moi, c'est à dire démissionner du poste d'Assistante commerciale, elle a eu des opportunités à la Manutention ensuite à l’Union Européenne à Bamako. Je me souviens avoir passé de très bons moments avec Malado, on rigolait tout le temps, nous avions passés des vacances chez ma famille à Niono, et je l’ai taquiné sur son alimentation, car elle ne mangeait que des crudités, et poissons grillés. Elle m’a fait comprendre qu’au Mali nous avons une mauvaise alimentation car beaucoup de maliens se goinfrent d’huile d’arachide, de maggie qui entrainent des maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle, cholestérol etc. et on en rigolait. 

 

undefined

Qu’est-il arrivé ce dimanche 18 juin 2017 ?

Des barbares terroristes sont arrivés au campement de Kangaba, sont entrés dans l’enceinte du dit lieu sans aucun problème (je pense que les mesures doivent être renforcés dans les lieux publics). Ils sont arrivés sans encombre, et ont commencé à tirer dans tous les sens, heureusement que quelques soldats étrangers étaient présents pendant ce moment précis pour intervenir avant que l’armée malienne débarque pour prendre la main et empêcher le carnage. Mais Malado faisait parti de ces victimes qui voulaient juste la paix, se reposer, souffler un peu de bonheur. Feter son anniversaire, quoi de plus normal ?

Mais on me dira que c’est la vie, que c’était son destin et celui de tant d’autres partis, moi je leur réponds qu’il faut qu’on arrête un peu la fatalité, et trouver la solution contre ces terroristes soifs de barbarie et de fanatisme incontrôlé qui n’a rien à voir avec l’islam.

Une question me taraude, certains disent que son corps a été criblé de balles, d’autres vaguent sur le fait que son cœur a laché du fait de la présence des djihadistes ? quoi qu’il en soit, elle a besoin d’un repos éternel.

Dors en paix Malado, que ton âme repose en paix et celle de toutes ces personnes disparues.

Fatoumata YARANANGORE

Commentaires

A ce texte, on sent l'amour que vous portez à votre amie. Plein d'émotion pour exprimer votre désaveu. Il s'agit d'une situation très complexe dont nos chers administrateurs semblent incapable de gérer. La population semble ignorer la hauteur de la situation. Et c'est quand le danger tape à la porte de quelqu'un, qu'il se dit: qu'il faut faire quelque chose. Paix à son âme et que Dieu est pitié de nousPar Simoda22 juin 2017
Je comprends ce que tu dis, mais toutes les religions monotheistes pré tendent être religions de paix....mais comment tu expliques qu'aujourd'hui le terrorisme est essentiellement le fait de musulmans ?C une question....?Par Jean Marie Littardi23 juin 2017
il faut que les maliens intègrent le fait que ce n'est plus l'ère du vivre-tranquille. les terroristes qui ont tué malado (mille fois helas), en voulaient aux occidentaux. et je pense que chaque malien doit faire son analyse de la situation sécu actuelle et évite de coute que coute vivre "au milieu des blancs"... on peut vivre comme eux mais forcement en leur sein.. meme chez nous.Par Alain23 juin 2017
RipPar Diaw falou23 juin 2017

Nouveau commentaire

Publicités

BIM SABIM SAInscrivez votre entreprise sur l'annuaire en ligne!Mali Hyundai Motors

Tags

AbolitionAccentAccordAfriqueAgenceAgence YaraAgence yaraAlain JuppéAmourBIMSABallon d'orBanque Internationale pour le MaliBanque malienneBarackBarack ObamaBeauteBeautéBilletBoxeBrandingBrexitBusinessCancerCancer du SeinCancer du seinChristianeCitoyenCommunicationConscienceConseils pour la recherche de financementConseils pour recherche de financementContinentCultureDaeshDawalaDiaspora EntrepreneurshipDiversDjokoDonald TrumpDragueENTREPRISE EUROPEEcoleEducationEmissionEmmanuel MacronEntreprenariatEuro 2016Europafrica.tvEuropeFacebookFashionFatouFatoumataFatoumata YARANANANGOREFatoumata YARANANGOREFemmeFemme noireFemme ruraleFootballFormationFranceFrançaisFrançoisFrançois FillonGaoGaysGhanaGrande BretagneGuerre en AfriqueHapsatouHapsatou SyHistoireHollandeHumainImmigrationInfidélitésJaponJournée internationale de la femmeJournée mondialeJustice pour ThéoLampes solairesLangueMSTMaliMariage forcéMarine LepenMissMiss MondeMiss UniversModeMohamed AliMohammed AliMondeMédiasNICENelson MandelaNicolas SarkozyNigériaNoirNoireObamaOrtmPasseportPersonal BrandingPolicePsychologieRacismeRamadanRegardRéussiteSidaSociétéSommetSportSyTaubiraTerrorismeTweeterUEUSAVIDEO YARAVidéoVie professionnelleVincent CerrutiVoitureWati BYARANANGOREYaraYaranangoreafricaineagenceamourargentastuceattentatbarbariebeautébien êtreblogboissonbonheurcancer du seinchômagecirculationcitationcitécoca colacoco channelcommunicationcompétencesconnectionconseilconseil en communicationcopinage dangereuxcosmétiquescouplecréationd'entreprisedamedeveloppementdialoguedéveloppement durableemploientre nousequipe de Franceesclavageexpériencesfatoumatafemmefemmeshistoirehommehumanitéidéeimage de marqueimmigrationinfideliteinsoliteinternetjeunejeune fillejeunessejoli piedles bons planslettrelovemaladiemariagemariage mixtemodenoirnourriturenuit du Malioffre d'emploiprénomrecruterréseaux sociauxsantéséductiontele réalitéterrorismetélévisionvaleurverbalevie amoureuseviolencevoyageswifiyarayaranangoreélectionsénergies renouvelablesétablissement financier au Maliétat de santé

Agence Yara

  • Agence Yara

CONTACTEZ-NOUS

POUR afficher sur notre blogue
ALLEZ-Y